cri du coeur !

On est pas obligé de partager l’intégralité de la lettre de Patrice Vernet mais tous les apiculteurs se retrouveront dans ce cri du cœur ! tous savent mais on continue: à interdire les néonicotinoïdes avec des dérogations à interdire les Glyphosate mais dans trois ans… Les agriculteurs continuent à dire que les apiculteurs ne savent pas traiter leurs abeilles… Les insectes meurent, les oiseaux aussi, les hommes sont malades de ce produits que faut-il de plus ?

lire le texte de cette lettre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.