Loque Américaine

C’est une maladie très grave et contagieuse de l’abeille mellifère due à
une bactérie appelée « Paenibacillus larvae », qui a la propriété de produire
des spores extrêmement résistantes. L’agent bactérien atteint le couvain
jeune de toutes les castes mais les signes cliniques de la maladie ne sont
observables qu’à l’examen du couvain operculé. Les immatures1 meurent
aux stades prénymphes ou nymphes et évoluent en masses gluantes puis
en écailles, fortement adhérentes. Les abeilles ont beaucoup de difficultés à éliminer ces cadavres qui contiennent des millions de spores. Sans intervention de l’apiculteur, la maladie entraîne d’abord un affaiblissement de la colonie propice au pillage puis sa mort.

Elle est classée en « Danger sanitaire 1ere catégorie », et donc soumise à déclaration obligatoire.

Pour plus d’information, voir la fiche pratique FNOSAD