Nosemose

C’est une maladie contagieuse de l’abeille mellifère, due à une microsporidie (champignon parasite) du genre Nosema, qui se multiplie dans les cellules de la paroi intestinale. Elle atteint toutes les castes d’abeilles adultes.
Deux espèces de Nosema ont été identifiées chez Apis mellifera : N. apis et N. ceranae. On peut les trouver simultanément ou séparément dans les colonies. L’infection par N. ceranae est la plus fréquente actuellement.
Beaucoup de colonies hébergent ce parasite, en général sans aucun signe clinique, et l’apparition de la nosémose-maladie semble très liée à l’existence de causes favorisantes. L’action pathogène résulte de la destruction des cellules intestinales et des troubles de la digestion et de l’absorption qui en découlent. Elle conduit notamment à une réduction de la durée de vie des abeilles atteintes. Lorsqu’une forme clinique apparaît, elle affaiblit la colonie et peut, dans les cas graves, aboutir à son effondrement.
Les scientifiques ne s’accordent pas tous sur l’impact réel de Nosema sur la santé des abeilles, mais certains le considèrent surtout comme un parasite opportuniste (comme la plupart des microsporidies), dont le développement serait favorisé par des facteurs environnementaux et/ou d’autres agents pathogènes.

C’est une maladie à déclaration obligatoire.

Pour plus d’information, voir la fiche pratique FNOSAD